Home Sport Chaussures de running : ce qu’il faut savoir

Le principal investissement lorsqu’on débute la course à pieds est une bonne paire de chaussures de running (le terme basket ou tennis est obsolète de nos jours). Mais pour être à l’aise et en sécurité, il faut prendre en compte quelques critères. Alors plus d’excuses pour ne pas s’entraîner. Avec les jours qui rallongent, on fourre sa panoplie dans un sac de voyage Eastpak et on file courir au parc après le boulot !

Quand renouveler ses chaussures de running ?

Si vous possédez déjà votre paire de running, sachez qu’il faut les renouveler à peu près tous les 800kms parcourus. L’usure survient de manière progressive, c’est pourquoi elle est parfois difficile à détecter. Des plis peuvent apparaître au niveau de la semelle intermédiaire de même que des déchirures.

Si vos chaussures commencent à s’abîmer, il est temps d’investir dans une nouvelle paire, pour votre confort et surtout votre sécurité. Un mauvais cramponnage peut en effet entrainer des blessures.

Une pointure au dessus ?

Ne vous offusquez pas si le vendeur du rayon chaussures vous propose une taille au dessus de la vôtre pour votre paire de chaussures de running. En effet, lorsque vous courrez, votre pied pousse vers l’avant. Il est donc conseillé de laisser un centimètre de marge entre vos orteils et le bout de la chaussure, afin d’éviter ampoules et ongles noirs.

Si vous avez le pied plutôt fin, évitez de choisir un modèle pour homme, plus large, qui ne maintiendra pas assez votre pied lors de l’effort.

Des chaussures pour quel terrain ?

chaussure-running-nike

La paire de chaussures que vous achetez doit être adaptée à la surface sur laquelle vous pratiquez votre sport. Si vous courrez sur route, privilégiez un bon amorti. C’est en effet sur le bitume que les chaussures s’usent le plus vite.

Si en revanche vous courrez sur des chemins, optez pour une semelle crantée et qui offre un bon maintien. Même recommandations si vous courrez en pleine nature. Les obstacles naturels comme les rochers, racines…peuvent être dangereux. Choisissez donc des chaussures résistantes et qui maintiennent bien votre cheville, pour éviter les risques d’entorse.

Adaptez également votre tenue de training Nike ou autre marque aux conditions météorologiques. Coupe-vent, bonnets, gants ou sous-pull anti-froid seront les bienvenus en hiver alors que des t-shirt aéré et des shorts seront une tenue parfaite pour vos courses d’été.

Leave a Reply