Home Sport Choisir la tenue parfaite pour une session de pêche à la carpe...

vêtement-imperméable-pêche

Quand on est un irréductible pêcheur, le temps importe peu pourvu que l’on puisse s’adonner à sa passion. Alors quand vient l’hiver, malgré les températures, le pêcheur affrontera les conditions les plus extrêmes que Dame Nature mettra sur son chemin.
Néanmoins, il existe une technique simple pour aborder la pêche à la carpe en hiver : bien s’habiller, tout simplement. On fait le point sur la tenue « idéale » qui vous permettra d’exercer votre passion, peu importe la saison.

La tête : choisir le bon bonnet

bonnet-pêche-hiver

Si votre tête n’est pas correctement protégée, elle peut vous faire perdre 30 à 40% de la chaleur produite par votre corps. Il est donc important de la couvrir convenablement : bandeau, bonnet ou encore cagoule en laine protègeront votre visage des engelures en cas de faible température.

Les mains : opter pour des gants ou des moufles

gants-moufles-pêche

Tout comme votre tête, la protection des mains est indispensable. La dextérité devient en effet compliquée quand le froid fait son apparition. Choisissez donc des gants ou des moufles pour protéger vos mains.
Les gants sont préférables par temps doux : ils permettent une plus grande dextérité pour le montage de la carpe ou pour effectuer un lancer.
Les moufles, elles, vous permettent de réchauffer vos mains correctement mais ne sont par contre pas très pratiques. Dans ce cas, la meilleure option reste la suivante : l’achat de gants moufles, si possible en polaire.

Le corps : choisir les vêtements adaptés

vêtement-imperméable-pêche

Pour protéger son corps du froid, soyez astucieux : revêtez trois couches de vêtements.

  • La première couche : les sous-vêtements. Choisissez-les ajustés, de préférence en polyester. Ils doivent impérativement coller à la peau et permettre à la transpiration de s’évacuer.
  • La deuxième couche : l’isolant pour rester au chaud. Choisissez un vêtement capable lui aussi d’évacuer correctement la transpiration. Privilégiez les pulls en laine polaire ou ceux en coton polyester.
  • La troisième et dernière couche : l’ultime rempart. Choisissez un vêtement imperméable au vent et à la pluie et respirant (type Gore-Tex, par exemple).

Les pieds : bien choisir ses chaussures

chaussures-montantes-pêche

Bien protéger ses pieds est l’ultime étape, mais pas la moindre. Il est impératif de ne pas porter des chaussures trop petites. Elles risqueraient non seulement de vous faire mal, mais aussi de vous créer des engelures aux orteils. Soyez donc vigilant sur la pointure.
Il est également important de choisir des chaussures à semelles antidérapantes afin de limiter tout risque de chute en cas de gel, et de les prendre étanches.
Privilégiez les chaussures montantes, pour un meilleur maintien de la cheville.

Pour finir, ne négligez pas le choix des chaussettes. Optez plutôt pour celles en laine-acrylique ou en polyester : elles vous aideront à garder les pieds au chaud et au sec. Et si vous êtes vraiment frileux, la police de la mode n’arrête jamais quiconque portant deux paires de chaussettes. A bon entendeur…

Leave a Reply