Home Mode Vêtements publicitaires : les différents types de marquage

Cartons rempli de t-shirts publicitaires

La personnalisation de produits textiles et vestimentaires est devenue une forme de communication à part entière, dont se servent de nombreuses marques et entreprises pour promouvoir leur image. Quelles sont les différentes techniques employées pour imprimer un logo ou une image ?

1. La broderie

La broderie est une forme de marquage plutôt haut de gamme, par exemple utilisée pour personnaliser un polo publicitaire, et qui permet de créer des motifs ou reliefs grâce au mélange de différents fils de couleurs. La qualité et le prix de la broderie varient en fonction du nombre de points, qui lui-même dépend de la surface remplie par le logo. Cette technique considérée comme prestigieuse bénéficie d’une excellente tenue dans le temps.

2. La sérigraphie

Simple et économique, la sérigraphie est l’une des plus anciennes techniques d’imprimerie. Elle offre de nombreuses possibilités en termes de motifs et de coloris, et permet une grande précision dans la réalisation de traits ou de motifs dégradés. Le marquage est réalisé à plat sur le textile en ayant recours à un pochoir à soie et à une racle. Avec la sérigraphie, la résistance des couleurs est exceptionnelle sur le long terme face aux chocs, aux produits chimiques ou encore aux rayons du soleil.

3. Le transfert numérique

En cas d’insertion de logos très complexes et d’inclusion de photographies, le transfert numérique est conseillé, car il permet de reproduire des images avec une haute fidélité et une grande finesse des détails. Contrairement aux autres techniques de marquage, le nombre de couleurs est ici illimité ! L’impression numérique peut être employée pour personnaliser les sacs de voyage notamment.

4. Le transfert laser

Réservé aux textiles clairs, le transfert laser est idéal pour la création de T-shirts et chemises publicitaires lors d’événements d’entreprise, en raison de son faible coût et de la possibilité de réaliser une production en série. Le motif est d’abord imprimé sur une feuille à l’aide d’une imprimante laser, avant d’être reproduit sur le textile à l’aide d’une presse à chaud.

Similar articles

Leave a Reply